Utiliser des feuilles d’orties au potager

En se dégradant les feuilles d’orties vont libérer de l’azote qui sera ensuite assimiler par les racines des plantes, l’azote étant l’un des éléments responsable du beau feuillage des plantes. Cependant, en allant plus loin et à partir du moment où on s’intéresse aux techniques plus pousser, on se rends compte que beaucoup d’experts mettent en avant des théories sur les effets néfastes (ou pas) d’enterrer la matière organique.

Avant de parler de l’utilisation des feuilles d’orties, il y a quelques semaines de cela,  je montrais comment créer les « bonnes » conditions au niveau du sol afin d’assurer la bonne reprise des pieds de tomates. Simplement en mélangeant de la terre du jardin avec du fumier de cheval que vous pouvez trouver facilement en jardinerie et utilisable en agriculture biologique.

Personnellement, j’utilise l’ortie en guise d’appoint tout au long de la saison de la manière suivante …

1. Je prélève les feuilles de d’ortie en les séparant de la tige principale
2. J’écarte le paillage autour du pied de tomates
3. Je place ensuite les feuilles d’orties en surface de la terre
4. Pour finir, je recouvre ces dernières avec le paillage

 

Je suis donc les théories sur les effets néfastes d’enterrer les matières organiques.

Mais attention, je pense que cela dépend des cas parce que, dans certaines conditions, cela peut être utile d’enterrer la matière organique. Par exemple, lors de la création de butte auto-fertile …

Comme vous avez pu le voir, dans le cas présent, je n’enterre pas (ou plus) les feuilles d’orties mais je les dépose simplement en surface.

En se dégradant, l’azote va s’infiltrer dans le sol de part l’action de la pluie même si le paillage permet de limiter l’effet de lessivage, ce qui sera assimiler par les racines des plantes sans l’effet néfaste d’enterrer la matière et plus particulièrement les feuilles d’orties.

 

Source : https://au-potager-bio.com

Auteur de l’article : Nanabio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *