Tout savoir sur l’utilisation de la cup menstruelle féminine

Encore appelée coupe ou coupelle menstruelle, la cup est de plus en plus utilisée par les femmes en remplacement des serviettes hygiéniques et des tampons pendant les règles. On en trouve de plusieurs formes, tailles, couleurs, etc. Comment s’utilise-t-elle et quels sont les avantages et inconvénients qu’elle présente ? Réponse ici.

La cup menstruelle : qu’est-ce que c’est ?

La cup menstruelle est une petite coupe en silicone utilisée comme protection hygiénique pendant les règles. Elle retient le sang à l’intérieur du vagin plutôt que de l’absorber comme les serviettes et les tampons. Elle se place donc dans le vagin pour recueillir le flux menstruel sans sécher les muqueuses vaginales. Pour encore plus de détails sur la cup, cliquez ici.

Comment utiliser une cup ?

Avant même de l’utiliser, il est important de stériliser votre cup afin d’éliminer tout risque d’infection. Vous pouvez opter pour un comprimé stérilisant, un stérilisateur ou de l’eau bouillante. La dernière méthode est la plus simple. Il suffit de mettre la cup dans l’eau bouillante environ 10 minutes.

Pour ce qui est de l’utilisation proprement dite, il faut d’abord maîtriser les trois étapes que sont l’insertion, le positionnement et le retrait :

  • L’insertion: aux toilettes, dans la salle de bain ou allongée sur le lit, choisissez la position qui vous convient. Il est important que vous vous sentiez à l’aise. Ensuite, écartez délicatement vos lèvres vaginales pour insérer délicatement la cup. Pensez à la plier du côté de l’entonnoir pour plus de commodité, dès que vous l’aurez relâchée dans le vagin, elle se déploiera d’elle-même. N’oubliez pas non plus de lubrifier la cavité avec un peu d’eau ou un lubrifiant avant d’y insérer la coupe ;
  • Le positionnement: la coupe menstruelle n’est pas placée dans le vagin aussi profondément qu’un tampon. On pourrait même la positionner juste à l’entrée. Selon la hauteur de l’utérus, votre coupelle remontera d’elle-même. Néanmoins, pensez à vérifier que l’ustensile se place bien sous le col de l’utérus ;
  • Le retrait: pour retirer la coupe menstruelle, il suffit de vous accroupir et de pousser avec vos muscles pelviens. Elle descendra progressivement au niveau de la vulve et vous pourrez l’enlever sans douleur. Ensuite, décollez-la en y faisant entrer un peu d’air pour annuler son effet ventouse.

Après avoir enlevé la cup, il faut la nettoyer. Elle doit être désemplie toutes les 8 heures environ, 3 fois par jour donc. Rincez-la ensuite à l’eau claire avant de la réintroduire dans votre vagin. Une fois la période de vos règles terminée, vous pourrez la laver avec du savon de Marseille et la ranger. Évitez les savons ou crèmes parfumés qui pourraient irriter le vagin.

Avantages et inconvénients des coupes menstruelles

On peut classer les avantages de la coupe menstruelle en trois groupes : les avantages pratiques, ceux écologiques et ceux physiques.

Les avantages pratiques :

  • Pas besoin de prévoir une cup de rechange ;
  • Elle peut être portée pendant environ 8 heures d’affilée ;
  • Elle est discrète et peu encombrante ;
  • Elle est économique.

Le principal avantage écologique est la production moindre de déchets grâce à cet ustensile.

Les avantages physiques :

  • Elle est hypoallergénique ;
  • Elle a une capacité de rétention du sang trois fois supérieure à celle d’un tampon ;
  • La cup menstruelle n’assèche pas la flore vaginale ;

Cependant, on lui trouve quelques inconvénients que sont :

  • Possible sensation d’inconfort lors des premières utilisations ;
  • Le dégoût à la vue du sang ;
  • Le nettoyage à la main qui peut être désagréable.

Voilà tout ce qu’il faut savoir sur la cup menstruelle féminine. Il ne vous reste plus qu’à l’essayer pour voir si elle vous convient.

Auteur de l’article : Nanabio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *