Paris championne européenne des transports en libre-service

La ville de Paris ambitionne de devenir la capitale du vélo, elle peut déjà se targuer d’être celle des transports en libre-service. D’après une étude du comparateur de prix ShopAlike, repérée par Le Parisien, Paris arrive en tête au niveau européen.

Le site s’est intéressé au développement des transports en libre-service dans les 28 capitales des pays de l’Union européenne en étudiant le nombre de véhicules, de vélos et de scooters partagés rapporté aux nombres d’habitants ainsi que les prix pratiqués par les différents services.

Au final, Paris arrive en tête sur son offre globale de transports partagés devant Bruxelles, Berlin, Varsovie et Vienne. La capitale française est celle qui dispose de plus de voitures, de vélos et de scooters en libre service.

Un temps d’avance pour Paris

Paris est même très largement en tête concernant les vélos grâce à son service de Vélib’ avec 105 vélos pour 10.000 habitants pour un coût moyen d’1€ par heure d’utilisation. En janvier prochain, l’offre de Vélib’ sera d’ailleurs élargie avec des vélos électriques en libre-service, en revanche les tarifs devraient augmenter.

Paris dispose aussi du service le plus compétitif de voitures partagées avec 19 véhicules pour 10.000 habitants au tarif moyen de 6,09€ par heure d’utilisation. Dans ce domaine, les prix ont tendance à s’envoler dans les autres capitales européennes, avec par exemple 16,50€/h à Berlin (8 véhicules 10.000 habitants) ou encore Amsterdam à 18,60€/h en moyenne et seulement 4 véhicules pour 10.000 habitants.

ShopAlike

Le scooter est aussi en bonne place à Paris même si l’offre est plus réduite avec 4 scooters pour 10.000 habitants et un tarif moyen de 16,80€/h. L’implantation des scooters en libre-service est toutefois beaucoup plus récente que le vélo et la voiture à Paris. Installé depuis un peu plus d’un an Cityscoot parviendra bientôt à 1.600 véhicules disponibles et son concurrent Coup, nouveau venu cet été atteindra progressivement les 600 scooters.

Source

Auteur de l’article : Nanabio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *