Les sites protégés à découvrir lors d’un circuit aux USA

Les USA font partie des adresses de rêve pour s’évader en pleine nature. Effectivement, cette contrée d’Amérique du Nord regorge de magnifiques réserves qui fascineront les écotouristes. En plus d’émerveiller les routards, ces endroits offrent aux globe-trotteurs divers privilèges. D’un côté, ils donnent aux voyageurs l’opportunité de s’adonner à diverses activités. D’un autre côté, ils permettent aux estivants de découvrir une partie de la faune et de la flore du territoire.

Grand Teton National Park, une réserve captivante de l’État du Wyoming

Le parc national de Grand Teton est sans nul doute une des destinations qui mérite un détour aux États-Unis. Cette réserve de près de 1 254 km² est localisée dans l’État du Wyoming, dans le nord-ouest du pays. Elle est prisée des globe-trotteurs pour son paysage montagneux et sa flore remarquable. En effet, ce site abrite plusieurs variétés de plantes, à l’exemple du pin tordu, du sureau noir et du nénuphar. En s’aventurant dans ce havre de paix, les routards croiseront plusieurs mammifères. Parmi les espèces recensées, on peut citer le tamier mineur, le grizzli, le puma, le bison et le mouflon canadien. Les voyageurs auront également la chance de voir des oiseaux tels que le junco ardoisé et le cassenoix d’Amérique. Outre la faune, une escapade dans cet endroit est une occasion pour les aventuriers de gravir le Grand Teton. Ce dernier est le second point culminant du Wyoming.

Le parc national des Arches, une merveille naturelle des USA

Le parc national des Arches est une réserve d’environ 354 km² situé dans l’État de l’Utah. Il est une adresse immanquable pour les estivants grâce à ses formations géologiques. En visitant ce lieu lors de leur circuit aux USA, les amoureux de la nature peuvent admirer le Delicate Arch. Ce dernier est l’arche la plus photographiée de la région. Il est considéré comme le symbole de l’Utah. Les routards ont également la chance d’observer divers oiseaux, dont le geai des pinèdes et le balbuzard pêcheur. En outre, une randonnée dans cette aire protégée est une occasion de voir plusieurs mammifères. Parmi les espèces inventoriées, il y a le coyote, le renard nain, le rat-kangourou et le moufflon canadien. À titre indicatif, c’est dans ce parc que de nombreuses scènes de long métrage ont été filmées. L’une de ces œuvres est « Indiana Jones et la Dernière Croisade ».

Le parc national de Crater Lake, un sanctuaire naturel des USA

Le parc national de Crater Lake est une destination qui vaut un détour pendant un circuit d’évasion aux États-Unis. Cette réserve, couvrant une surface de près de 741 km², se trouve au nord-ouest du pays, à proximité de la ville d’Eugene. Elle est réputée pour son lac, le plus profond de tout le territoire. Elle est prisée des locaux pour ses zones de camping et de pique-nique. En visitant ce havre de paix, les passionnés d’ornithologie pourront admirer environ 150 espèces d’oiseaux. Parmi les spécimens courants, il y a le cassenoix d’Amérique, la sittelle à poitrine rousse et le goéland de Californie. Les estivants ont également la chance d’observer des mammifères tels que le wapiti de Roosevelt et le Lièvre d’Amérique. En outre, une échappée dans ce site est une occasion de s’amuser au Crater Lake. Ce lac est propice à diverses activités comme la baignade et la pêche.

Auteur de l’article : Nanabio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *