Les raisons d’un sommeil agité chez l’enfant

Bon nombre d’enfants souffrent de troubles de sommeil. Cela a un impact négatif aussi bien sur leur mental que sur leur santé physique. Si votre enfant ou bébé connaît également des nuits agitées, voici une liste des principales causes de ce phénomène.

Une mauvaise literie

L’une des principales causes du sommeil agité aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte concerne la literie. Un achat lit ou un achat matelas de mauvaise qualité génère en effet des douleurs lombaires et des torticolis. Ce sont ces derniers qui entraînent les sommeils agités caractérisés par des microréveils. Il s’avère alors nécessaire de doter le lit de votre enfant d’un matelas de qualité. Vous pouvez par exemple opter pour un matelas à mémoire de forme qui s’adapte à la morphologie de son utilisateur.

En dehors du matelas, les draps jouent également un rôle dans la qualité du sommeil. Un drap impropre entraîne la prolifération de bactéries qui causent à leur tour des démangeaisons. Un changement régulier des draps de votre enfant est également nécessaire pour lui assurer un sommeil de qualité.

L’apparition des premières dents

L’apparition des premières dents constitue un facteur principal d’agitation du sommeil chez les nourrissons. L’apparition des premières dents s’accompagne en effet de plusieurs symptômes et malaises. Il s’agit notamment des irritations de la gencive, de l’écoulement du nez et d’une légère hausse de température. Ces différents malaises peuvent entraîner des sommeils agités s’ils surviennent la nuit. Il s’avère alors nécessaire de lutter ou de réduire ces symptômes à travers une consultation chez le médecin. Il existe également de nombreuses astuces naturelles pour en venir à bout.

Une mauvaise digestion

Une mauvaise digestion peut également être la cause du sommeil agité d’un enfant et surtout d’un nourrisson. Cela s’explique par le fait que le système ou l’appareil digestif des nourrissons est encore immature. Une telle immaturité rend difficile la digestion des aliments, surtout le soir. Cela occasionne chez le bébé des maux de ventre, des coliques, des gaz qui peuvent l’empêcher de dormir convenablement. Il existe de nombreuses astuces pouvant aider votre enfant à avoir une digestion normale et à lutter contre les symptômes cités.

Une maladie

Certaines maladies sont également responsables des sommeils agités des enfants, mais aussi des adultes.

L’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est un trouble respiratoire qui intervient lors du sommeil. Elle se manifeste par des pauses ou des réductions dans la respiration. Un enfant souffrant d’apnée du sommeil doit être suivi par un médecin, car cette dernière peut s’avérer fatale.

Le reflux gastro-œsophagien

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est une anomalie caractérisée par la remontée d’une partie du contenu de l’estomac vers l’œsophage. Cela entraîne ainsi des irritations, voire des douleurs au niveau de la poitrine. Plusieurs différents facteurs expliquent l’avènement du RGO dont le traitement nécessite parfois une consultation.

Les infections

Les infections du nez et de la gorge peuvent également provoquer des troubles du sommeil chez l’enfant. Elles peuvent entraîner une obstruction des voies respiratoires, un rhume, une toux qui empêchent l’enfant d’avoir un sommeil apaisé.

Le stress et la peur de la séparation

Le stress fait aussi partie des facteurs responsables des sommeils agités chez l’enfant. De plus en plus d’études ont révélé l’impact de certaines situations (disputes entre les parents, déménagement, etc.) sur la qualité du sommeil des enfants. Ces situations entraînent le stress chez l’enfant, qui est une cause majeure des troubles du sommeil même chez l’adulte.

Le stress peut être aussi lié à la peur qu’a l’enfant de se retrouver seul dans son lit en pleine nuit. Cette pensée peut l’effrayer au point de l’empêcher de dormir et de faire des cauchemars. Ce facteur intervient surtout chez les enfants ayant pour habitude de dormir avec leurs parents. Des astuces doivent être ainsi mises en œuvre pour rassurer l’enfant et lui permettre d’avoir un sommeil apaisé.

L’hyperactivité

L’hyperactivité caractérisée par la pratique d’activités intenses peut aussi être source de sommeil agité chez l’enfant. Il s’agit d’activités réalisées dans la journée et surtout le soir. Un enfant ayant passé plusieurs heures à courir et à jouer dans la soirée a de grandes chances de connaître un sommeil agité. L’utilisation accrue des téléphones portables ou de longues heures passées devant la télévision le soir favorisent également les troubles de sommeil.

Il existe en somme une multitude de raisons expliquant le sommeil agité chez l’enfant. Il vous revient de réussir à identifier celle dont il s’agit et d’y trouver une solution pour le bonheur de votre enfant.

Auteur de l’article : Nanabio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *