L’eau ne suffit pas pour laver ses fruits et légumes

BioCuisine

A moins d’être bio, les fruits et légumes sont souvent contaminés par les pesticides. Ces derniers impactent négativement sur notre santé. L’eau n’étant pas toujours suffisante pour s’en débarrasser, voici des gestes simples pour vous protéger.

Le PNNS (Programme national nutrition santé) nous recommande de manger quotidiennement 5 fruits et légumes par jour. Les laver permet de se débarrasser non seulement des pesticides, mais surtout des bactéries qui proviennent du sol. Selon une étude américaine (lien) on trouve plus de 26 bactéries sur la majorité des fruits et légumes.

Des gestes plus efficaces que l’eau courante

Le problème, c’est que les pesticides ne sont pas solubles dans l’eau. Donc, passer ses fruits et légumes sous un filet d’eau ne sert à rien, étant donné que les pesticides s’infiltrent par les pores de la peau des végétaux. Ils s’y enracinent. L’eau froide n’a aucun effet, et à moins de vouloir ramollir vos fruits et légumes, ce qui les rendrait nettement moins appétissant, trois options s’offrent à vous :

– soit vous les épluchez (et perdez par la même occasion une bonne partie de leurs nutriments)

– soit vous vous tournez vers des fruits et légumes bio (cultivés sans engrais, sans OGM, sans pesticides)

– soit vous utilisez l’une des 5 méthodes ci-dessous que nous vous conseillons.

1. Le vinaigre de pomme

Munissez-vous de 20 cl de vinaigre de pomme pour 2 litres d’eau. Mettez le tout dans une grande bassine. Plongez-y vos fruits et légumes en les frottant bien. Il est réputé pour ses propriétés antiseptiques.

2. L’huile d’arbre à thé

C’est une huile essentielle généralement utilisée en cosmétique pour traiter certains problèmes de peau tels que l’acné. Elle coûte de 6 à 30 euros par litre en moyenne. Elle ne doit pas être directement ingurgitée, Versez 2 gouttes d’huile essentielle dans 2 litres d’eau. Plongez vos fruits et légumes dans le mélange. Elle a des propriétés fongicides et bactéricides.

3. Le bicarbonate de soude

Additionnez une cuillère à soupe de bicarbonate à un litre d’eau. Plongez-y vos fruits et légumes pendant 10 minutes. C’est un excellent facteur d’hygiène. Il a l’avantage de bloquer le développement des bactéries.

4. Le sel

Mettez 3 cuillères de sel dans une petite bassine. Patientez le temps qu’il se dissous et plongez-y vos fruits et légumes. Le sel est un redoutable antiseptique.

5. Les produits de nettoyage spécialisés

Ils sont vendus dans les pharmacies, les épiceries, les magasins bio et sur certains sites en ligne tels que Bio-vert. Ils existent sous divers formes : lingettes, sprays… L’avantage est qu’ils ne nécessitent aucune préparation particulière. Ils sont près à l’emploi.

Aucune de ces méthodes ne nécessite de rinçage final.

Source : https://www.pleinevie.fr/

L’eau ne suffit pas pour laver ses fruits et légumes
Noter cet article

Auteur de l’article : Nanabio