Le Parc national de Jiǔzhàigōu : une nouvelle destination pour les voyages écologiques

Vous êtes un adepte du tourisme écologique, la réserve naturelle de la vallée de Jiuzhaigou semble être la destination parfaite. Site exceptionnel, elle promet un cadre magique avec des chutes d’eau, lacs turquoise et cristallins ainsi que des paysages envoûtants riches en flores. Choisir cette destination sera votre unique chance de profiter d’un lieu de légende hors des sentiers battus. Voici donc toutes les informations concernant ce site.

Localisation et accès au parc

Le parc national de Jiushaigou est une réserve naturelle localisée au nord de la province du Sichuan dans l’axe sud-ouest de la Chine. Il est aussi à environ 420 kilomètres au nord de Chengdu. Elle est certainement très célèbre dans le monde entier par son panorama spectaculaire constitué de bassins d’eaux turquoise, ses cascades de divers niveaux, ses forêts épaisses et également des pics enneigés en toile de fond. De par sa localisation très éloignée des sentiers touristiques, le site est particulièrement préservé.

Deux jours suffisent amplement pour l’explorer. Il faut savoir qu’on y trouve plusieurs villages d’origine tibétaine. Pour s’y rendre depuis Chengdu, il est idéal de prendre le bus depuis la gare de Xinnanmen. Un parcours de 10 heures sera donc prévu pour ce périple. Pour être plus rapide, il est possible de prendre l’avion depuis l’aéroport de Jiuhuang et de prendre la voiture jusqu’à la réserve. Il faut compter donc 40 minutes de vol et 1 h 30 de route. Chacun aura donc le choix par rapport à son mode de transport afin de visiter le site au cours d’un voyage en Chine.

Les randonnées à réaliser dans la réserve de Jiushaigou

La réserve de Jiushaigou se découvre principalement en randonnée. Si vous aimez la marche, vous aurez l’occasion de choisir entre les principaux sentiers traversant la vallée. Ci-dessous quelques-uns de ces chemins :

  • Sentier dans la vallée de Shuzheng : Il s’agit ici de la portion nord de la réserve de Jiuzhaigou. Cette partie s’étend sur environ 14 kilomètres de long. Il faut savoir que cette randonnée permet de découvrir le village de la Feuille de Lotus, de magnifiques lacs ou encore les chutes de Nuorilang. Bien qu’il est possible de parcourir ce sentier en bus, il est plus responsable d’opter pour la marche.
  • Sentier dans la vallée de Rize : Cette partie couvre généralement le sud-ouest du parc. D’une longueur d’environ 18 kilomètres, ce parcours permet de découvrir beaucoup plus d’attractions par rapport aux autres sections du parc. Au cours de ce parcours, vous aurez la chance de passer par une forêt vierge, plusieurs lacs au nom particulier et les chutes de Nuorilang. C’est dans cette partie qu’il est possible d’admirer le reflet des paysages dans le lac du Miroir notamment avant 9 h et après 16 h.
  • La vallée de Zechawa : Dans le sud-est du parc, les visiteurs pourront explorer la vallée de Zechawa. Le sentier mesure environ 18 kilomètres. Il permet de découvrir le fameux étang aux Cinq couleurs à une altitude de 3 150 mètres. Bien que ce dernier soit petit, il présente un paysage grandiose, apparemment avec ses eaux turquoise et hyper translucides.

Auteur de l’article : Nanabio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *