Le maquillage permanent : la révolution dans l’esthétique !

Les professionnels de l’esthétique ne cessent de chercher du renouveau pour satisfaire les adeptes du maquillage. Aujourd’hui, plusieurs manières non incisives sont conçues pour rehausser la beauté pure des femmes. Une de ces techniques non incisive est le maquillage permanent. Un procédé révolutionnaire qui a fait le tour du monde ces dernières années et qui a comblé bien des femmes. Cet article vous dit tout sur ce fameux maquillage permanent.

En quoi consiste le maquillage (semi) permanent ?

Le maquillage permanent ou dermopigmentation consiste à injecter des pigments minéraux sous la peau à l’aide d’un dermographe, muni de petites aiguilles stériles et jetables. L’opération ressemble en tout point au tatouage classique, sauf au niveau de la durée, car le maquillage permanent s’estompe petit à petit avec le temps.

Il est également possible de le pratiquer sur les zones sensibles du visage comme les paupières. Mais attention, il est préférable de faire appel à une esthéticienne qui a suivi une formation en maquillage permanent et qui possède un certificat en bonne et due forme. Car la dermopigmentation est une opération qui demande beaucoup de dextérité manuelle et de concentration.

Qui peut avoir recours au maquillage permanent ?

Ce procédé s’adresse à toutes les femmes qui veulent rehausser leur beauté naturelle ou qui veulent masquer les petites imperfections de leur peau, mais également à celles qui présentent des asymétries au niveau de la ligne du sourcil. Les hommes peuvent également l’adopter, précisément ceux qui sont atteints d’alopécie, que ce soit définitive ou temporaire.

Le maquillage permanent s’adresse aussi à ces femmes qui ont de grandes responsabilités au travail et qui ne trouvent quasiment pas le temps de retoucher leur maquillage entre les réunions. Bref, c’est la solution idéale pour les pressés, les néophytes en maquillage et celles qui veulent se sentir bien dans leur peau continuellement.

Quelles enseignes proposent le maquillage permanent ?

Depuis ces dix dernières années, plusieurs salons d’esthétique proposant le maquillage (semi) permanent se sont implantés dans toute la France. Le plus important est que le démographe responsable de votre maquillage permanent devra posséder une attestation certifiant sa capacité à exercer. Pour plus d’assurance, une loi stipule qu’il est vous est possible de demander ce dit certificat à l’esthéticienne avant toute procédure et que cette dernière est dans l’obligation d’accepter votre demande.

Quels sont les effets secondaires ?

 En général, le maquillage permanent ne présente aucun effet secondaire, sauf si vous êtes allergiques aux pigments utilisés. Néanmoins, des petites boursouflures sont constatées juste après la procédure, mais il n’y a pas de souci à se faire car avec une bonne hydratation, elles disparaissent au bout de deux jours.

Il est également possible de ressentir de légers picotements lors de la réalisation du maquillage permanent. Mais le dermographe peut vous proposer une pommade anesthésiante si vous êtes trop sensible à la douleur. Tout dépend du degré de résistance à la douleur. Certaines disent ne ressentir que des sensations de chatouillements pendant la réalisation de la dermopigmentation alors que d’autres prétendent avoir très mal.

Auteur de l’article : Nanabio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *